La pose des margelles

La pose des margelles

La pose des margelles constitue une des dernières étapes de la construction d'un bassin et quand on est arrivé à cette étape, c'est que l'on va bientôt pouvoir se jeter à l'eau. La pose des margelles n'est pas une opération très compliquée mais elle demande une certaine rigueur et est souvent considérée comme une opération longue et fastidieuse. Mais les margelles restent un élément de finition très important qui a une grande influence sur l'aspect définitif d'un bassin et c'est pourquoi leur pose doit être effectuée avec soin, même si l'on est impatient de se mettre à l'eau.


Avant de poser les margelles

  • Prenez garde à acheter des margelles qui ne soient pas sensibles au gel (non gélives) car elles y sont particulièrement exposées.
  • Les margelles se posent sur une ceinture maçonnée en béton armée qui occupe la périphérie de la piscine. En fonction de votre type de piscine, la réalisation de cette ceinture peut nécessiter la mise en plage d'un coffrage (piscine en blocs à bancher) ou de monter des plots qui serviront de supports à cette ceinture (piscine en panneaux modulaires).
  • Il est important que la ceinture de béton sur laquelle repose les margelles soit de la même largeur que celle-ci. Des margelles posées en porte-à-faux risquent de se fissurer.
  • Il est indispensable de brosser le béton avant la pose pour enlever les impuretés et les petites aspérités qui pourraient nuire à la qualité de la pose.
  • Le cas échéant, il sera nécessaire de découper des margelles à la disqueuse pour réaliser les angles, mais il existe également dans le commerce des margelles d'angle qui permettent d'éviter cette tâche.
  • Les margelles d'angle permettent d'éviter une fastidieuse découpe

    Les margelles d'angle permettent d'éviter une fastidieuse découpe

  • La construction d'une plage de piscine doit être réalisée avant la pose des margelles, on peut alors choisir de poser les margelles en les faisant chevaucher la plage ou en les juxtaposant.
  • Avant de procéder à la pose proprement dite, il est recommandé d'effectuer une pose "à sec" pour s'assurer du bon positionnement des margelles.

Conseils pour la pose des margelles

  • On utilise du mortier ou du ciment-colle pour poser les margelles.
  • La pose des margelles ne doit pas être effectuée par un temps trop chaud ou trop humide : avec une trop grande chaleur la colle risquerait de sécher trop rapidement tandis que l'humidité rend la colle moins performante.
  • Rappelez-vous au moment de la pose que les margelles doivent dépasser de leur support vers l'intérieur du bassin, de 2 à 4 cm.
  • Pour obtenir un alignement parfait des margelles, il suffit de tirer un cordeau entre chacun des angles du bassin, ce qui permet d'avoir une ligne droite pour servir de repère.
  • On commence par poser les margelles situées aux angles du bassin.
  • Attention aux chutes de mortier dans le bassin, cela arrive très fréquemment lors de la pose des margelles.
  • Prenez garde à l'espacement entre les margelles pour que les joints aient tous la même dimension (on recommande des joints de 1 cm), des joints dissymétriques sont particulièrement inesthétiques.
  • Les joints de la margelle sont réalisés en mélangeant du ciment blanc avec un sable tamisé et coloré de la même teinte que la margelle.

Des joints de la même teinte que les margelles, c'est plus joli !

Des joints de la même teinte que les margelles, c'est plus joli !

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?2 Commentaires... Pourquoi ne pas en laisser un ?